Madeleine Duguet, Zelfportret

Madeleine Duguet

Née à Liège (Belgique) le 30 septembre 1909, elle entre très jeune à l´Académie des Beaux-Arts de Bruxelles en 1923, où elle eut Alfred Bastien comme prefesseur. Elle remporte successivement dix Premiers Prix et une bourse décernée à l´élève le plus méritant de l´Académie. Madeleine Duguet expose pour la première fois en 1932 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. De nombreuses expositions personnelles et collectives se succèderont tant en Belgique qu´à l´étranger.
Artiste multiple, elle exerce tant en peinture qu’en sculpture. Généreuse, elle organise différents hommages, entre autres la rétrospective Bastien en 1958 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. En 1951, elle fonde l’association d´art Pragma. En 1955, elle crée différents prix interconservatoires “Jeanne Flament”, en souvenir de la grande cantatrice qui fut son professeur au Conservatoire de Bruxelles. En 1958, elle fonde la Pléiade des Jeunes, avec Moshé Macchias et José Tairhumène, poète. En 1964, la Pléiade de Paris et en 1964 encore, la Pléiade de Kinshasa. En 1966, invitée par le Gouvernement général du Général Mobutu et sous l´égide de l´Ambassade de Belgique, elle se rend au Zaïre où elle inaugure les fêtes du premier anniversaire de la Pléiade Nationale des Jeunes du Zaïre.
Titulaire de nombreuses distinctions honorifiques (Prix Conrad Chapman en 1965 au Salon des Arts en Europe, Médaille d´or du Conseil Européen d´Art et d´Esthétique en 1967, Prix Richard Dupierreux en 1970, etc.), elle se voit décerner enfin, au mois d’avril 1974, le Prix Louis Clesse au cours d´une émouvante cérémonie organisée par l´Œuvre Nationale des Beaux-Arts.[…]
La Cité, 14 janvier 1975

Add to Wishlist
Add to Wishlist

Reviews

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.